Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Zoom sur notre café :

« La Isabella »

 

D’où vient-il ?

Ce café originaire du Nicaragua, provient plus précisément de la cordillère Isabelia (d’où il tient son nom). La hauteur moyenne des plantations est de 1250 mètres, et plus précisément dans la zone tampon de la réserve naturelle des Cerros de Yali. Ces fermes représentent 600 hectares, avec une productions moyenne de 736kg par hectare ! 77 producteurs rassemblés dans une coopérative (la COOMCAFE) exploitent ces terres.

Malgré l’altitude, la température varie entre 15 et 28 degrés, pour un taux d’humidité de 75%.

 

Un café Bio :

L’un des point fort de ce café, avant d’entrer dans la partie dégustation, est qu’il provient d’une coopérative engagée. Poussant sous ombrage naturel (à l’ombre de goyaviers), le désherbage et la taille sont pratiqués manuellement. De plus, la lutte contre les parasites et les maladies est essentiellement réalisée à l’aide de produits issus de la ferme.

 

Comment est-il préparé ?

La séparation des grains et de la pulpe est effectuée dans des dépulpeurs horizontaux. Puis le café fermente sur une période de 12 à 16h à température ambiante, à l’issu de quoi le café est lavé à l’eau clair dans le fermenteur.

Ensuite, le café est séché est sélectionné (en fonction de la taille et de la qualité). Le séchage est fait au soleil.

Toutes ces étapes, méticuleusement effectuées, ainsi que la sélection des grains, en font un café de terroir avec une note de 82-84/100. Il s’agit donc d’un café de spécialité : de très haute qualité.

Derrière tout cela, c’est là qu’intervient le travail de Krogen : Notre but est d’exploiter au maximum toutes les qualités de ce grain et de les faire ressortir. Pour chaque grain, nous établissons une recette de torréfaction différente qui varie sur de nombreux facteurs (le temps, le degrés, etc…). Pour limiter l’amertume, nous privilégions une torréfaction lente et medium, qui ne va pas brûler les grains et laisser au maximum les arômes se développer.

 

C’est bien beau tout ça, mais ça donne quoi en tasse ?

Ce café se distingue de prime abord par ses arômes épicés. Mais celle-ci sont adoucies par sa sucrosité naturelle, faisant ressortir des arômes de miel.  Doté d’une bonne longueur en bouche, ce café est peu amer.

 

Voici une petite vidéo d’une dégustation de La Isabella, à retrouver sur notre compte Instagram: https://www.instagram.com/p/CqiO2RPNF4j/

 

Et voici le lien vers l’article dans notre boutique : https://krogen-coffee.fr/product/la-isabella-nicaragua-bio-et-fairtrade/

 

A bientôt !